L’article le plus court de ta vie.

Ouep!

Fût et fut.

Je me suis demandé si l’utilisation du passé simple ou, éventuellement, du subjonctif imparfait donnait un genre de buzz suffisant pour confondre une bière avec un verbe.

Ce fût un plaisir pour moi de te côtoyer : non.

La bière en fût est bonne : oui.

Qu’il fût sage ou non, l’enfant reçut son cadeau du Père Noël : oui oui, si tu es master littéraire dans tes formulations. Ici, on s’entend, les gens diront / écriront plutôt : qu’il ait été sage ou non.

LA VOIS-TU L’AFFAIRE?

Cesse, cesse de grâce de fûter à tous vents. Cesse. Faire une erreur en perlant, c’pas bon, pour personne.

Que la force soit avec vous; je sais que vous êtes capables!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s